Conseils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conseils

Message par canaillou le Mar 15 Juil 2014 - 2:11

Nous voyons souvent des messages de personnes nous demandant des conseils pour un hérisson Européen qu'ils ont trouvés dehors . Malheureusement notre variété d'hérisson n'est pas la même puisque sur ce forum nous possédons des hérissons d'Afrique à ventre blanc (atelerix albiventris) ,et leurs besoins ,soins et mode de vie ne sont pas pareils .
Pour que tout le monde profite,je vais mettre ici les conseils du sanctuaires des hérissons,ainsi que leurs coordonnées Wink

Vous venez de trouver un hérisson adulte ou bébé en plein jour, rentrez le de toute urgence à l'intérieur et mettez le sur une bouillotte ou des bouteilles d'eau chaude(quel que soit le temps qu'il fait) si l'animal est froid. Appelez le Sanctuaire qui vous redirigera vers un centre de soins s'il y en a dans votre département .


Plusieurs cas peuvent se présenter :

S'il s'agit d'un bébé :

"Attention : mise en garde pour ceux qui utilisent le lait maternisé(surtout bien respecter le dosage pour CHIOTS ET CHATONS UNIQUEMENT) , car cela peut être mortel pour les bébés
NE JAMAIS FAIRE LE DOSAGE RONGEURS FAUTE DE BALLONNEMENTS MORTELS POUR LES HERISSONS .
N'oubliez pas de donner un peu d'eau à votre hérisson après chaque biberon (indispensable)et CONTRE LES BALLONNEMENTS
Mettre une pincée de thym dans un verre d'eau et faire chauffer 1m30 au micro onde, laissez infuser et refroidir, donnez systématiquement à boire à tous les bébés hérissons (après les biberons de lait délactosé ou Fortol)

Un bébé hérisson hors du nid sans sa mère en plein jour est toujours un animal en perdition, il est forcément en hypothermie, affamé donc en faiblesse, a peut être la diarrhée et sûrement des asticots.

L'urgence,c’est de le réchauffer,(sur bouillote ou bouteille d’eau chaude)puis de le nourrir et s'occuper des asticots. Nous allons voir comment procéder.

IL EST INDISPENSABLE DE MAINTENIR LES BEBES SUR BOUILLOTTE OU BOUTEILLES D'EAU CHAUDE, RECOUVERTES D'UN LINGE, 24H SUR 24, "surtout ne pas exposer les hérissons au soleil"

1) Il est très faible et semble divaguer, se laisse attraper sans réaction, il faut d'urgence le réchauffer (bouillotte ou bouteilles d’eau chaude) et l'alimenter. Rentrez-le chez vous et mettez-le dans un carton enveloppé dans de la laine polaire ou sweat. Proposez-lui de l'eau et de la nourriture, s'il n'a pas la force de manger, gavez-le avec une seringue en lui donnant du FORTOL(il s'agit d'un complément nutritif en vente chez le vétérinaire). Une fois que la boîte est entamée elle est valable 48 heures au réfrigérateur. Un conseil : congeler le restant dans un bac ou un sachet à glaçons, puis administrer 30 ml pour 100 grs de hérisson par jour en 5 repas à 4 heures d’intervalle. Vous pouvez également donner du lait pour chiots et chatons, ou du lait pour chats en vente dans les grandes surfaces que vous pouvez mélanger avec des petits pots pour bébés humains. En aucun cas n'administrer du lait de vache, il provoque des diarrhées mortelles.Si vous n’avez rien sous la main, vous pouvez toujours donner du miel et de l’eau tiède à la seringue(juste pour dépanner) ou de l'eau tiède sucrée(pas d'aliments sucrès s'il a des asticots).
Ne jamais donner le biberon en tenant le hérisson sur le dos, en effet, il pourrait faire une fausse route, le maintenir debout dans votre main ou sur le ventre.
Après chaque biberon il faut le stimuler afin qu'il fasse ses besoins(6o secondes pas moins), il suffit pour cela de lui chatouiller les deux orifices (urinaire et anal) avec un coton humide. Cette opération est capitale pour sa survie, (même s’il fait ses besoins, il ne les faits pas à fond,) en cas d'irritation, mettre de la vaseline ou un peu d'huile. Quand le bébé pèse 120gs, ce n'est plus nécessaire.

2) Il est crucial de le maintenir au chaud en permanence, bouillotte (recouverte d'un linge), chauffage (sans l'orienter directement sur le petit), lampe (uniquement pour dépanner si l'on a rien d'autre sous la main et ne pas la mettre trop près).

3)Il a des asticots(voir le vétérinaire)
Un cas sur deux le petit a des asticots, il est impératif de les retirer à la pince épiler ou avec un coton tige s’ils sont dans une blessure ou dans les yeux, (faire une pause de temps en temps et recommencer) il va sans dire que sa survie en dépend, bien regarder dans les oreilles et aux abords de l'anus, prendre une brosse à dent s'il y en a dans les piquants. Retirer également les oeufs (sorte de grappes jaunes se trouvant sous les bras, dans le cou et sur l'abdomen avec une brosse à dents sèche)Ne pas mouiller car les œufs resteraient collés. Il est très important de le réhydrater le plus possible. Bien désinfecter avec un produit désinfectant pas trop corrosif (appeler le sanctuaire de toute façon pour ce type d'intervention, particulièrement s'il en a dans les yeux). En cas d'infestation massive, sur les zones peu sensibles, utiliser de l'eau oxygénée à 3% (diluer de l'eau oxygénée 10 volumes 3 fois) asperger, retirer les asticots, rincer avec du sérum physiologique, bien tamponner (ne jamais utiliser d’eau oxygénée même diluée dans les yeux ou sur les muqueuses)

Il faudra impérativement vermifuger votre hérisson (pas avant 300g, sauf urgence) dans quelque temps même s'il semble en bonne santé, procurez vous chez votre vétérinaire:
-du Dolthène®(vermifuge intestinal) administrer 0,05ml pour 100g pendant 3 jours.
-du CAPIZOL®(contre les vers pulmonaires) et administrez 0.1 ml pour 75 grs en une fois (sur la pâtée), une seringue de 1ml est indispensable. Recommencer 3 semaines après et refaire au printemps et à l'automne. vous pouvez vous procurer un autre vermifuge mais il faut qu’il soit à base de lévamisol Vous pouvez également utiliser du PANACUR. (important).
Ne jamais vermifuger en cas de diarrhée, gérez toujours la diarrhée avant ET NE JAMAIS ADMINISTRER PLUSIEURS VERMIFUGES EN MEME TEMPS SAUF INDICATION CONTRAIRE DU VETERINAIRE.

Il a des problèmes respiratoires(VOIR ABSOLUMENT LE VETERINAIRE)
En cas de troubles respiratoires intenses, le vétérinaire peut prescrire du MICROSOLONE 1mg® : 1 comprimé/1Kg à mettre broyé dans la nourriture une fois par jour pendant 3 jours (pas plus) et le mettre sous antibiotiques BORGAL en injectable 7.5 % 0.2 ml pour 500grs. S'il ne mange pas, lui donner à la seringue avec de l'eau et surtout le gaver tout doucement avec le Fortol ou le lait pour chats, procéder tout doucement car il ne respire que par la bouche, ce n’est donc pas évident pour lui de déglutir.

Il a la diarrhée.(VOIR LE VETERINAIRE)
(avec le lait maternisé pour chaton les crottes seront vert clair ce qui est normal)
Donnez lui dans un premier temps ¼ de gelule d’ultra levure, si cela ne s’améliore pas, vous pouvez le mettre sous anti-diarrhéique (PRIFINIAL®) (chez le vétérinaire).Dans l’urgence si vous n’avez rien sous la main, vous pouvez lui donner du smecta (mettre la pointe d’un couteau)

Il est rempli de puces et de tiques
Attention ne confondez pas les tétons du hérisson avec une tique (ils sont sous le ventre, petit, souvent noir et parfois situé fort sur le coté)
Procurez vous de « l’OCENET » chez le vétérinaire (c’est un antiparasitaire à base de Clement Thekan 5%) et saupoudrer doucement (en faisant attention qu’il ne se lèche pas) Les puces du hérisson ne vivent que sur lui (aucun risque qu’elles restent sur vous ou sur votre animal domestique). Vous pouvez également brosser votre hérisson avec une brosse à dents pour chasser les puces, NE JAMAIS METTRE DE FRONTLINE SUR LES JEUNES HERISSONS.

Il a la gale(VOIR LE VETERINAIRE)
Votre hérisson a les poils dispersés, une peau granuleuse, c'est sûrement la gale : votre vétérinaire pourra lui faire une injection d'IVOMEC®. Attention ce produit doit être dilué 10 fois et 0,4cc pour 1kg à renouveler 3 fois à une semaine d'intervalle, on peut également utiliser une pipette de stronghold chatons (1 goutte sur le dos pour 200gr de hérisson).

Il a des spasmes(VOIR ABSOLUMENT LE VETERINAIRE ) : ou il s'agit de suffocations au niveau pulmonaire dues à des vers (dans ce cas vermifuger avec le CAPIZOL® 0.1 ml pour 75grs de hérisson ), ou malheureusement c'est un empoisonnement par des pesticides ou des granulés de tue-limaces (métaldéhyde). Votre vétérinaire saura gérer la situation(les limaces mangent les granulés et les hérissons mangent les limaces empoisonnées, mais ceci n’est qu’un exemple d’intoxication.

AGE DES BEBES! tableau indicatif

AGE
POIDS
aspect
Lait ou complément nutritif à administrer par jour à 3 ou 4 heures d'intervalle(avec le lait maternisé pour chaton les crottes seront vert clair ce qui est normal)

2 ou 3 jours 20-25 gr Piquants blancs 10 ml minimum pour la journée (répartir la dose)
7 jours 40-50 gr Les piquants gris sont apparus 20 ml minimum pour la journée (répartir la dose)
12 à 14 jours 70-80 gr Les yeux s'ouvrent 30 ml minimum pour la journée (répartir la dose)
3 semaines 100 gr Les dents apparaissent 60 ml minimum pour la journée (répartir la dose)+ pâtée pour chats

Il faut bien répartir les doses sur une journée, (pas évident sur un tout-petit) environ toutes les 4 heures.

Veillez toujours à bien couvrir les petits afin de les écarter des mouches. En effet, celles-ci pondent des oeufs sur l'animal, le vouant à une mort atroce, dévoré par les asticots. Un hérisson bébé ou adulte sans abri dans la journée est un animal en danger car un contact avec les mouches est alors possible. En effet, le hérisson est un animal crépusculaire et nocturne, il n'est donc jamais en contact avec ce type d'insecte.

Il faut tous les jours peser votre petit hérisson, il doit prendre du poids régulièrement, si ce n'est pas le cas c'est qu'il y a un problème (contacter le sanctuaire)

Essayez dès que possible de le solliciter afin qu'il lape dans une soucoupe (cela vous évitera de vous lever la nuit pour les biberons), lui proposer également de la pâtée pour chats ou du steak haché dès que possible.

Il tousse, éternue et a une respiration rauque(VOIR ABSOLUMENT LE VETERINAIRE)
Il faut le vermifuger avec du capizol car il a sûrement des vers dans les poumons ou bien il a une bronchite, dans ce cas le mettre rapidement sous antibiotiques BORGAL en injectable 7.5 % 0.2 ml pour 500grs.

Il n’a pas l’air en forme(VOIR ABSOLUMENT LE VETERINAIRE)
Il ne prend pas de poids, ne veut plus s’alimenter, n’est pas du tout tonique, le mettre sous mycolicine de toute urgence 1goutte pour 30g de hérisson pendant 7 jours

Le hérisson a grandi, il est en pleine forme, il a trois mois environ et pèse 400 gr (si c'est la belle saison vous pouvez le relâcher dans votre jardin à la condition que vous n'utilisiez pas de tue limaces ou autres pesticides, 26 % du taux de mortalité chez les hérissons), continuez de mettre à sa disposition de la nourriture(boîtes pour chats ou chiens ) (jamais de pain) et surtout une gamelle d'eau.

Si c'est l'automne ou l'hiver, vous ne pouvez pas le relâcher s'il pèse moins de 600 gr il n’aura pas les réserves de graisse suffisantes pour l’hibernation.(aménagez lui dans un endroit isolé de votre jardin un abri pour l'hiver et nourrissez-le tout l’hiver car l’hibernation n’est pas constante chez le hérisson, en effet il n’hiberne jamais plus de 15 jours d’affilée et il est important qu’il ait à manger lors de ses réveils (croquettes par exemple).

A l’avenir faites attention en utilisant les fourches, les faux et les tondeuses. Soyez particulièrement vigilant avec les débroussailleuses, il y a pratiquement toujours un hérisson endormi dans les haies ou les buissons. Vérifiez bien qu’il n’y a pas d’animaux sous les tas de feuilles ou de branches que vous allez brûler. (10% du taux de mortalité chez le hérisson)

Si votre vétérinaire à besoin de pratiquer une exploration de l'animal, le mettre sous anesthésiant léger car le hérisson a le coeur fragile.

Si c'est une maman avec ses petits :

Si vous l'apercevez à la tombée du jour ou de la nuit, vous pouvez l'aider en lui donnant à manger des boîtes pour chats ou chiens ou des croquettes et de l'eau (mais jamais de lait ni de pain). Disposez à son intention un ou un tas de bois, (elle ira se réfugier dessous).

Si vous l'apercevez pendant la journée, c'est qu'il y a un problème elle a sûrement été dérangée et elle est en perdition (un hérisson bébé ou adulte sans abri dans la journée est un animal en danger car un contact avec les mouches est alors possible (les mouches pondent des oeufs  sur les hérissons qui sont ensuite dévorés vivants par les asticots). En effet, le hérisson est un animal crépusculaire et nocturne, il n'est donc jamais en contact avec ce type d'insecte.

Il faut d'urgence la mettre à l'abri avec ses petits. Dans votre jardin mettez un carton retourné rempli de feuilles, de foin, herbes sèches ou de papier journal, n'oubliez pas de faire un trou pour qu'elle puisse entrer et sortir. Attrapez-la avec des gants ou un journal que vous glisserez sous elle, mettez-la dans le carton avec les bébés. N'oubliez pas la nourriture et l'eau (s'il ou elle semble déshydraté(la peau ne reprend pas sa place lorsque l'on tire dessus) il faut donner de l'eau salée/sucrée à l'aide d'une petite seringue en le tenant debout, ou(un exemple une tasse à café d’eau mélangée avec une cuillère à café de sucre ou de miel et 5 pincées de sel. Le vétérinaire peut également faire une injection de chlorure de sodium .

2) C'est un hérisson tout seul

(même procédure que pour la maman avec les bébés que ce soit le jour ou la nuit)

3) Il ou elle est très mal en point

Il est très faible et semble divaguer, se laisse attraper sans réaction, il faut d'urgence le réchauffer (bouillotte ou bouteilles d’eau chaude) et l'alimenter. Rentrez-le chez vous et mettez-le dans un carton enveloppé dans de la laine polaire ou sweat. Proposez-lui de l'eau et de la nourriture, s'il n'a pas la force de manger, gavez-le avec une seringue en lui donnant du FORTOL (il s'agit d'un complément nutritif en vente chez le vétérinaire). Une fois que la boite de Fortol est entammée, elle reste valable 48 heures au réfrigérateur. Un conseil : congeler le restant dans un bac ou un sachet à glaçons, administrer 30 ml pour 100 grs de hérisson par jour en 5 repas à 4 heures d’intervalle, vous pouvez également donner du lait pour chiots et chatons, ou du lait pour chats en vente dans les grandes surfaces que vous pouvez mélanger avec des petits pots pour bébés humains. En aucun cas n'administrer du lait de vache, il provoque des diarrhées mortelles. Si vous n’avez rien sous la main, vous pouvez toujours du sucre et de l’eau à la seringue et (dans l'urgence, steak haché, jambon, poulet,viande, etc..). Ne jamais donner le biberon en tenant le hérisson sur le dos car il pourrait faire une pneumonie d'inhalation.

"Attention : mise en garde pour ceux qui utilisent le lait maternisé(surtout bien respecter le dosage pour CHIOTS ET CHATONS UNIQUEMENT NE JAMAIS FAIRE LE DOSAGE RONGEURS FAUTE DE BALLONNEMENTS MORTELS POUR LES HERISSONS . N'oubliez pas de donner un peu d'eau à votre hérisson après chaque biberon (indispensable) .
Chez le pharmacien, on peut se procurer des seringues de 20 ml ou plus, ce sont de grosses seringues dans lesquelles on peut mettre aisément le produit. Tenez le hérisson dans la main gauche et la seringue dans la main droite et essayez de l'alimenter. Au début ce sera difficile car il cherchera à se mettre en boule mais il faut persister, sa survie en dépend.
Ensuite donnez-lui de l'eau sucrée, (toujours avec la seringue)sauf s'il a des asticots.

4) Il refuse de s'alimenter et malgré vos efforts sa mâchoire reste crispée(voir absolument le vétérinaire)

Un hérisson en perdition est souvent un animal en état de choc, il faut donc le réchauffer. S’il est très faible, votre vétérinaire pourra lui faire des injections (de glucose ou de NA CL.). Il faudra le vermifuger dès que possible (voir plus loin)

5)Il a des problèmes respiratoires(voir absolument le vétérinaire)

En cas de troubles respiratoires intenses, le praticien peut conseiller MICROSOLONE 1mg 1 comprimé/1Kg à mettre broyé dans la nourriture une fois par jour pendant 3 jours (pas plus), il faut également le mettre sous antibiotiques (augmentin nourissons (0.3ml matin et soir pour 1kgs), ou marbocyl ou baytril pendant 7 jours et le gaver tout doucement, car il ne respire que par la bouche.

6) Il est rempli de puces et de tiques

Attention ne confondez pas les tétons du hérisson avec une tique(ils sont sous le ventre, petits, souvent noirs et parfois situés fort sur le coté)

Procurez vous du « Clement Thekan » chez le vétérinaire et saupoudrer doucement. Les puces du hérisson ne vivent que sur lui (aucun risque qu’elles restent sur vous ou sur votre animal domestique). NE PAS METTRE DE FRONTLINE SUR LES HERISSONS JEUNES OU FAIBLES .

7) Il est blessé et il y a des asticots dans sa blessure

Il est impératif de les retirer à la pince à épiler un par un ou avec un coton tige s’ils sont dans une blessure ou dans les yeux, (faire une pause de temps en temps et recommencer) il va sans dire que sa survie en dépend, bien regarder dans ses oreilles et aux abords de l'anus, prendre une brosse à dents s'il y en a dans les piquants. Retirez également les oeufs  sur les hérissons qui sont ensuite dévorés vivants par les asticots) (sorte de grappes jaunes se trouvant sous les bras, dans le cou et sur l'abdomen)avec une brosse à dents sèche. Il est très important de le réhydrater le plus possible. Bien désinfecter avec un produit pas trop corrosif. En cas d’infestation massive, sur les zones peu sensibles, utiliser de l’eau oxygénée à 3% (diluer de l’eau oxygénée 10 volumes 3 fois) asperger, retirer les asticots, rincer avec du sérum physiologique, (ne jamais utiliser d’eau oxygénée, même diluée, dans les yeux ou sur les muqueuses).

Il est impératif de vermifuger votre hérisson dans quelque temps même s'il semble en bonne santé, procurez vous chez votre vétérinaire du CAPIZOL (ND)(c’est un vermifuge de volailles) et administrer 1ml pour 750 grs en une fois (sur la pâtée), recommencer 3 semaines après et refaire au printemps et à l'automne, vous pouvez vous procurer un autre vermifuge mais il faut qu’il soit à base de lévamisol (important). Ne jamais vermifuger en cas de diarrhée, voir le vétérinaire pour la gestion de la diarrhée avant. S’il s’agit d’une femelle qui allaite, contactez le sanctuaire avant de vermifuger.

8  )  Il a des blessures mais pas d'asticots(voir absolument le vétérinaire)

Bien désinfecter avec de la bétadine diluée 4 fois, + rinçage au sérum physiologique, puis tamponner + bétadine pure ou mettre une pommade antibiotique. Dans la bouche et les yeux, utiliser uniquement du sérum physiologique et le mettre sous antibiotique.

9) Il tousse, éternue et a une respiration rauque(voir absolument le vétérinaire)

Le vermifuger car se sont certainement des vers dans les poumons (s’il s’agit d’une femelle qui allaite, contactez le sanctuaire) ou bien il a une bronchite, dans ce cas, le mettre rapidement sous antibiotiques (les hérissons adultes supportent très bien l'augmentin nourrissons 7 jours de suite 0.3 ml matin et soir) ou lui donner du BAYTRIL 5 % injectable 0,1 ml/1Kg pendant 7 jours ou du Marbocyl, (voir le véto).

10)Il a des spasmes(voir absolument le vétérinaire)

Ou il s'agit de suffocations au niveau pulmonaire dues à des vers (dans ce cas vermifuger avec le CAPIZOL) ou, malheureusement c'est un empoisonnement par des pesticides ou des granulés de tue limaces (métaldéhyde), votre vétérinaire saura gérer la situation (les limaces mangent les granulés et les hérissons mangent les limaces empoisonnées), mais ceci n’est qu’un exemple d’intoxications.

11)Il est blessé mais on ne peut pas l'examiner car il se met en boule.

Allez chez le vétérinaire qui lui fera une anesthésie en gazeuse. On pourra ensuite lui administrer un antibiotique local après désinfection de la blessure

12)Il a une patte cassée

Voir avec le vétérinaire qui lui fera une anesthésie en gazeuse + une radio et pourra pratiquer une intervention.

13) Il a la gale

Très fréquent (poils dispersés, peau granuleuse). Votre vétérinaire pourra lui faire une injection d'IVOMEC. Attention ce produit doit être dilué 10 fois et 0,4cc pour 1kg à renouveler 3 fois à une semaine d'intervalle ou le mettre sous stronghold chaton (une goutte pour 200grs de hérisson)..

14)Il a la diarrhée.(voir le vétérinaire)

(avec le lait maternisé pour chaton les crottes seront vert clair ce qui est normal)
Donnez lui dans un premier temps ¼ de gélule d’ultra levure, si cela ne s’améliore pas, vous pouvez le mettre sous anti-diarrhéique PRIFINIAL (chez votre vétérinaire).

Le hérisson est maintenant en pleine forme, il pèse 400g par exemple(si c'est la belle saison vous pouvez le relâcher dans votre jardin à la condition que vous n'utilisiez pas de tue limaces ou autre pesticides (26 % du taux de mortalité chez les hérissons). Continuez de mettre à disposition de la nourriture (croquettes) et surtout une gamelle d’eau.(jamais de pain)

Si c'est l'automne ou l'hiver, vous ne pouvez pas le relâcher s'il pèse moins de 600 gr il n'aura pas les réserves de graisse suffisantes pour l'hibernation (aménagez lui dans un endroit isolé de votre jardin un abri pour l'hiver (voir modèles sur le site), et le nourrir tout l’hiver car l’hibernation n’est pas constante chez le hérisson, en effet il n’hiberne jamais plus de 15 jours d’affilée et il est important qu’il ait à manger lors de ses réveils (croquettes par exemple).MERCI POUR VOTRE AIDE

Si votre vétérinaire à besoin de pratiquer une exploration de l'animal, le mettre sous anesthésiant léger car le hérisson a le coeur fragile.


Si vous avez besoin de contacter le sanctuaire des hérissons,vous pourrez les joindre aux numéros que je vous met ci-dessous (veillez à respecter les horaires données) :

Du lundi au Vendredi de 14h à 19h : Dany au 06.09.37.66.12
De 14h00 à 21h : Juliette au 06 63 57 73 77 et Emmanuelle 06.60.46.69.78
De 17h30 et avant 21h : Anne et Patrick au 03.22.09.21.03
le samedi matin De 9h à 13h30 :Anne et Patrick au 03.22.09.21.03
samedi après midi De 14h à 19h : Dany au 06.09.37.66.12
De 14h à 21h : Juliette au 06 63 57 73 77 et Emmanuelle 06.60.46.69.78

_________________

Mes anges ayant rejoint le paradis : Cactus, Châtaigne et Lucky

                         
avatar
canaillou
Admin
Admin

Messages : 3495
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 39
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils

Message par canaillou le Sam 11 Oct 2014 - 4:21

D'autres choses trouvées du sanctuaire des hérissons :

Au sujet de la nourriture à donner à un hérisson :
CONSEILS POUR LA NOURRITURE
A la base, des croquettes au poulet, rappelant que les hérissons appartiennent à la famille des insectivores.
Croquettes chat ou mieux croquettes pour chien de moins de 10 kg au poulet, pâtée pour chats ou pour chiens, toujours au poulet.

Steak, poulet, jambon, pâtée à chats ou pour chiens
Miel. Fromage de chèvre frais.

Vers de farine
Petites gâteries : Fruits frais : Bananes. Pommes. Poires. Raisins, abricots. carottes cuites, quelquefois haricots verts cuits.
Pour les bébés : Lait pour chat (délactosé) ou lait de chèvre frais (c’est à dire des laits délactosés.)
Petits pots pour bébés, bouillie pour bébé poulet/légumes verts. Blédine.

Pas de chips, ni de chocolat, pas de sucreries. Surtout pas de lait de vache ni de pain.
Nourriture à volonté pour les petits et pour les adultes, 100 grammes de nourriture par jour minimum.

SUIVI DU HERISSON BEBE OU EN SOINS

Deux éléments à surveiller pour la bonne santé du hérisson où que ce soit :
1/ Son poids. Un bébé doit prendre entre 4 et 10 grammes par jour. On nourrit les hérissons à volonté (environ 150 grammes par jour). Si la gamelle est vide (et qu’ils ne font pas 1 kg), c’est qu’il faut donner plus. A partir de 170/ 200 grammes, on donne le tout en une fois le soir.

2/ Les crottes. Il ne faut pas de diarrhées ni qu’il y ait de glaires ou de vert, ca révèle la présence de vers ou de coccidies. Cependant, le lait peut parfois donner des selles vert clair, ce qui est tout à fait normal.

3 règles :
1/ Jamais de pain ou de lait de vache,
2/ Tout animal qui ne pèse 600 grammes ne survivra pas à l’hibernation, donc il faut le rentrer et le nourrir tout l’hiver
3/ On ne doit jamais voir de hérisson en journée.

Sortir en journée est un comportement révélateur d’un problème sous-jacent (généralement des vers, une infection, une blessure ou des tiques). Il faut alors prendre l’animal (trouvé en pleine journée) le mettre à l’intérieur dans une caisse avec une bouillotte ou des bouteilles d’eau chaude entourées d’un linge pour qu’il ne se brûle pas. La chaleur est indispensable pour les hérissons de moins de 200 grammes et ceux trouvés errants en journée, faible ou malade, car leur état délétère ne leur permet pas de maintenir leur température corporelle

Toujours couvrir les hérissons (c’est un animal qui s’enfouit complètement). Les mouches sont des prédateurs qui pondent sur le hérisson dehors en pleine journée, les œufs éclosent rapidement et les hérissons sont alors dévorés vivants.

NOURRITURE :
Steak, poulet, lardons, jambon, croquettes, pâtée à chats ou pour chiens.
Bananes, Pommes, Poires, abricots, pêches.
Salade, haricots verts cuits, carottes cuites. Nouilles. Riz.
Fromage de chèvre frais (pas le petit Billie).
Lait Whiskas chat et lait de chèvre ou brebis. Lait délactosé. Lait Royal Canin.
Flocons d’avoine sec. Petits pots pour bébés, bouillie pour bébé carottes/ jambons, poulet/légumes verts, Blédine, Vers de farine.
Pas de chips, ni de chocolat, ni de pain, ni de lait de vache, pas de poisson, pas de cacahuètes, pas de sucreries.
Pas de jaune d'oeufs. Donner de l'eau chaude et du miel (ou du sucre sauf s'il a des asticots) jusqu'à ce qu'il soit possible de nourrir avec du lait pour chaton
NE JAMAIS OUBLIER DE DONNER DE L’EAU

LITIERE
Papier journal. Terre. Copeaux (sauf cèdre). Foin

Bébés :
Nourrir les bébés : seringue (sans aiguille), biberon. Les petits ont les yeux qui s’ouvrent vers 12/14 jours.

-Bébés de moins de 50 grammes : minimum 2 à 3 ml, plus si le bébé a faim, par repas 5 à 8 fois par jour (même la nuit) toutes les 3 heures.. Astuce essayée par une capacitaire : donner 1 ml de fortol toutes les 2 heures. Pipette d’eau. Stimuler les parties génitales et anales pour susciter la miction aen tapotant doucement et rapidement avec la pointe arrondie d’un kleenex pendant une minute. Crème Déflamol ou bépanten en cas de rougeurs.

IL EST INDISPENSABLE DE DONNER AUX TOUT PETITS DES INFUSIONS DE THYM OU DE FENOUIL APRES CHAQUE REPAS (CONTRE LES BALLONNEMENTS )

D’une manière générale, il faut donner aux animaux bébés ou convalescents 30ml de nourriture par jour pour 100grs de hérisson, à diviser en 5 repas par jour
Bouillottes (quel que soit le temps) et gavage toutes les 4 heures.

Type de nourriture pouvant être donné Lait Whiskas ou fortol.. Chèvre frais broyé dans le lait whiskas ou de l’eau. Bouillie de poulet bouilli, de courgettes ou de carottes, purée d’amande ou de noisette. Le tout broyé.
On peut donner du Fortiflora (probiotique vétérinaire), Nutrigel, Fortol et lait Royal canin.

Quand les bébés sont autonomes (vérifier chaque jour à partir de 100 grammes en voyant si ils lapent et après vérifier la prise de poids, car souvent fainéants entre 100 et 150 grammes), pâtée pour chat « molle », type Gourmet Gold ou terrine de Félix. Essai de steak haché cru, poulet, cru, petits pots, chèvre.

Contre les ballonnements : jus de carottes bio, infusion de thym, ou de fenouil masser le ventre.

L’Océcoxil (médicament contre la coccidiose) protège les intestins

Hypothèse : pour des hérissons maigres et très nerveux ou qui ne mangent pas par eux-mêmes, il faut les gaver 5 fois par jour Avant le repas, donner la poudre véto pancrex, c’est un extrait pancréatique.

Vitamines : Citro + : extrait de pépin de pamplemousse. Comprimés Félins vitalité ou tonivit, 5 gouttes pour 1 k

Hérisson chancelant : vitamine B1 ou Tonivit.

SUIVI DU HERISSON EN LIBERTE

Suivi quand le hérisson est dehors :
Contre les vers intestinaux et pulmonaires: A mettre sur la peau en une fois (au choix) : profender (le plus complet). Une goutte par 200 grammes de hérisson. SUR LA PEAU. A faire 3 fois par an.
Ou en comprimé : milbemax (petit chat) ou panacur : 1/4 comprimé en dessous de 500 grammes, ½ au dessus de 500 grammes. A écraser, à diluer et à faire avaler.

Contre les puces et tiques :
Si bébé moins de 200g : mélanger une goutte d'huile essentielle de lavande vrai avec 20 gouttes d’huile de table(pas d'huile d'olive).
Badigeonner le bébé avec un pinceau à poils longs sur le ventre, les pattes et le dos - jamais sur la tête, jamais sur les parties génitales.
Après 200g : Stronghold Chaton : 1 goutte pour 200g de hérisson, dans le cou Jamais de Frontline en dessous de 800g. Uniquement en pipette et juste 1 goutte dans le cou.

Contre la coccidiose (symptômes apathie et manque d’appétit, maladie mortelle)
-Océcoxyl : 3 gouttes par 100 grammes de hérisson. Une fois par jour si l’animal semble aller bien pendant 3 jours, sinon 2 fois par jour pendant 5 jours.
Contre la coccidiose qui est une infection parasitaire.

Vitamines: A donner dans la nourriture (pipette ou sur patée) par 24 heures :

-Tonivit : 1 goutte par 100 grammes de hérisson (mais minimum une goutte). C’est un tonifiant vitaminique. A volonté.

Remise en liberté
Au moment du relâchage : Le réhabituer auparavant à n’être alimenté que le soir et les mettre dans une pièce sans chauffage Puis une semaine en cage extérieure pour l’habituer.

MAISON DU HERISSON POUR RELACHAGE EN DEBUT D’HIVER (risqué)
Trouver une caisse en polystyrène 50/40 en animalerie (pour transport poissons exotiques)(NE PAS EXPOSER AU SOLEIL DIRECTE).
Mettre du film plastic (rouleau adhésif type Veeleda) sur les parois au tiers (pour l’aération) avec de l’adhésif. Faire un trou de 12 cm. Foin.


Alimenter un bébé

- DE LA NAISSANCE JUSQU'A 90/110 g :

Exclusivement du lait pour chaton (de type Fortol ou Whiskas)
Ou du vrai lait de chèvre frais (pas de lait du commerce qui est dénaturé)

Je le répète : JAMAIS DE LAIT DE VACHE !

- AU SEVRAGE (entre 90 et 110g):

Quand le bébé commence à refuser le lait, il est temps de lui proposer de la pâtée pour chaton

Technique :
- Mélanger un peu de pâtée avec un peu de lait. N’en faîtes pas de la bouillie
- Disposer dans un couvercle ou un petit ravier en grès (pour les crèmes brûlées)
- Arroser généreusement de lait par-dessus

Le bébé va d’abord laper le lait de surface puis commencer à lécher la pâtée
Au bout d’environ 2 jours, il est capable de manger la pâtée tout seul
On peut donc supprimer complètement le lait (ou finir le lait entamé dans une gamelle à part)

- APRES LE SEVRAGE (vers 130/150g)

- Deux ou trois jours après, introduire des croquettes pour chiots ou chatons (pas de croquettes pour adulte : il s’agit de bébés en pleine croissance)
Faire tremper quelques croquettes pendant 4/5 minutes dans de l’eau bouillante pour les faire gonfler. Puis, il faut les égoutter

Mélanger les croquettes gorgées d’eau avec la pâtée sans les écraser

- Progressivement, introduire petit à petit quelques croquettes sèches et supprimer la pâtée

A 180/200g, le bébé doit être capable de manger que des croquettes sèches

Pendant toute cette période, le bébé doit avoir de la nourriture A VOLONTE ET EN PERMANENCE !

A partir de 200/210g, on ne le nourrit plus que le soir uniquement et on supprime toute nourriture dans la journée. On laisse de l’eau en permanence
C’est à ce moment là que son horloge biologique se met en place et qu’il devient nocturne


Sauver un bébé hérisson en urgence :
Ce bébé avait 6 heures. Ses yeux n'étaient pas ouverts, ses piquants sortaient à peine de leur gangue, il pesait 21 grammes pour 5,5 centimètres. Sa maman l'avait rejeté car des humains l'avaient touché sans savoir. Ses chances de survie étaient quasi nulles.

Si on trouve un bébé hérisson égaré, c'est que sa maman a disparu ou l'a rejeté. Dès lors, si un ou plusieurs petits sont au milieu de la pelouse, il faut les prendre AVEC DES GANTS et les remettre dans le nid. Mettre des croquettes à côté pour attirer la mère et VEILLER à distance (car les petits peuvent aussi intéresser beaucoup de prédateurs).

Si la mère ne revient pas (ce qui est le cas dans 9 cas sur 10, donc pas besoin d'attendre 107 ans, les petits sont en perdition le temps de cette attente, ne pas les laisser dehors, il vont être la proie des mouches ou des pies. ), la première urgence est de les prendre, de les mettre dans une caisse de transport de chat (c'est peut être petit mais certains se baladent) et de NE PAS LES LAISSER EN EXTERIEUR. Ne jamais toucher un bébé et le remettre après avec sa maman, car il va y avoir un drame.

La chaleur est prépondérante, il doit être emmitouflé dans de la polaire et entouré de bouteilles d'eau chaude dans des chaussettes ou par des bouillottes (pas d'eau bouillante mais chaude) à renouveler toutes les trois heures et ce même si il fait 30 degrés ou plus chez vous. En effet, les petits ne régulent pas leur température corporelle, c'est le ventre de la maman qui leur permet de rester chauds. Les bouillottes sont donc à continuer jusqu'aux 200 grammes du bébé hérisson (quelque soit la température extérieure), moment où son cerveau assure enfin la régulation thermique de son corps.

QUAND ILS SONT CHAUDS, on peut alors envisager de les nourrir. Ce petit orphelin ne peut que têter du lait délactosé (pour chaton ou lait de brebis) à raison de 8 repas par jour (toutes les 3 heures, même la nuit). Le fortol peut aussi convenir pour le nourrir (que quand ils sont tout petits ou affaiblis sur les conseils du vétérinaire). Il faut placer la pipette dans un verre d'eau chaude pour réchauffer un petit peu le lait délactosé ou l'eau chaude sucrée de fortune qu'on veut leur donner. En effet, si vous n'avez pas de lait délactosé, de l'eau et du miel peuvent y pallier pour un temps le plus court possible (12 heures maximum). Vous ne donnez RIEN D'AUTRE et surtout pas du lait TVM pour chatons vendu par le vétérinaire qui est trop riche pour les hérissons et les tue.

Il ne faut pas renverser le bébé hérisson pour le nourrir. Le bébé doit être sur ses pattes posé ou au pire bébé debout. Le plus simple pour le nourrir est d'utiliser une pipette qu'on appelle une tuberculine (la plus petite des seringues sans l'aiguille bien sûr). Il faut le nourrir à volonté et surtout sans excès. Les doses à administrer sont présentées sur le site du Sanctuaire des hérissons. Il faut accompagner chaque tétée avec une peu d'infusion de thym ou de fenouil ou de charbon pour faciliter la digestion.

Les bébés sont censés grossir de façon continue. Ainsi, pour des tous petits, ils sont censés prendre environ 4 à 10 grammes par jour. Pour information, un hérisson adolescent ou adulte mange autant qu'un chat, soit 100/150 grammes par jour et si sa croissance est normale, il prend 100/150 grammes par semaine.

Il faut enfin stimuler les parties génitales avec la pointe d'un kleenex pour susciter la miction (en dessous de 70 grammes et si on n’a pas constaté qu’il y avait pipi et selles). Vérifier la prise de poids tous les jours, ainsi que la couleur des selles qui ne doit pas être vert fluorescent ou verte bouteille.

Pour le relachage (à 600 grammes quand il fait 15 degrés la nuit), il faut vérifier que le petit sait chasser pour trouver ses proies. Un coup de pouce par des croquettes à disposition à vie (sous un cageot de légumes ou une palette si vous ne voulez pas nourrir tous les chats du quartier) peut toujours aider votre petit protégé ou l'un de ses congénères. Ils auront dès lors plaisir à profiter de vos offrandes et s'occuper en même temps des larves de votre jardin qu'ils considèrent comme des bonbons.

De manière générale, quand vous trouvez des petits, il vaut mieux que vous nous téléphoniez afin qu'on puisse vous poser des questions et affiner nos réponses pour vous conseiller au mieux vis à vis de cette situation de grande urgence. Pesez les hérissons avant de nous téléphoner sur une balance de cuisine car cela nous guidera pour les conseils adaptés à vous délivrer.

il faut nourrir les bébés TOUTES LES 3 HEURES (même la nuit, impératif) avec du LAIT DELACTOSE (lait pour chaton ou lait de chèvre en vente en supermarché ou pharmacies) ou encore du FORTOL (produit vétérinaire). Si vous n'avez pas ca, et le temps d'en avoir, vous donnez de l'eau avec du miel (ou du sucre) et une pointe de sel. Vous ne donnez RIEN D'AUTRE et surtout pas du lait TVM pour chatons vendu par le vétérinaire qui est trop riche pour les hérissons et les tue.

Il ne faut pas renverser le bébé hérisson pour le nourrir. Des photos plus bas sur la page montre dans quelles positions le nourrir (bébé sur ses pattes posé ou au pire bébé debout). Le plus simple pour le nourrir est d'utiliser une pipette qu'on appelle une tuberculine (la plus petite des seringues sans l'aiguille bien sûr). Il faut le nourrir à volonté. Les doses à administrer sont présentées sur le site du Sanctuaire des hérissons. Les bébés sont censés grossir de façon continue et il faut donc les peser tous les jours, tout en surveillant également si ils ne font pas de crottes vertes. Le poids et les selles sont les seuls indices pour voir qu'un problème s'annonce (ca va très vite, il faut être très réactif).

Au sujet des puces :
Une précision: les puces du hérisson ne se transmettent pas aux hommes, aux chats ou aux chiens. En effet, le corps du hérisson est à 36 degrés, les humains à 37° et les chats et chiens à 38°. Or, les puces spécifiques aux hérissons ne peuvent survivre sur des "animaux" plus chauds que ceux auxquels elles sont accoutumées. Les seules puces que l'on trouve sur des hérissons qui peuvent vouloir "rester" sur des humains, sont des puces qui sont HUMAINES à l'origine. Le cas se présente environ dans un cas sur 100. Et encore...
Cependant, si vous devez enlever les puces du hérisson, une goutte d'huile essentielle de lavande dans 20 gouttes d'huile de table (pas d'huile d'olive). On peinturlure le hérisson, on le sèche et on s'avise qu'il est au chaud et 1/4 d'heure plus tard, hop hop, plus une puce!

Au sujet des œufs de mouche, vecteur de mort :
Vous voyez ce tout petit tout mignon. Regardez le de plus près, il a des choses blanches minuscules dans les oreilles. Il s'agit d'oeufs de mouche. Dans les 24 heures, ils vont devenir des vers qui vont rentrer dans le cerveau par le pavillon de l'oreille. Dans les 3 jours, le bébé hérisson sera mort. C'est ce qui arrive aux hérissons qu'on voit en journée. Les mouches leur pondent dessus et comme les hérissons n'ont pas de derme, ca va très vite. Pas conséquent, quand vous voyez ca, vous n'hésitez pas, vous grattez avec une pince à épiler ou même le bout d'une cuillère et vous rincez à la bétadine. Et là vous avez sauvé un hérisson.

Astuce pour un désherbant :
VertAtitude V RounUp

FABRIQUER SON DESHERBANT ECOLO
=>=>=> Plusieurs recettes à lire=>=>=>

On ne le répètera jamais assez, plutôt que de jeter l’eau de cuisson de vos pâtes, riz ou pommes de terre, récupérez-la pour la verser sur les herbes indésirables !

Elle a des propriétés de désherbant naturel. Vous pouvez également utiliser de l’eau bouillante salée qui fonctionne bien contre les herbes indésirables ou la mousse.

En effet, l’eau salée brûle la racine de la plante ou de l’herbe indésirable. A utiliser au bas de la plante.

Toutefois, prudence ! Une fois l’eau versée, la plante est susceptible de se dessécher très rapidement, il est donc important d’appliquer l’eau salée sans empiéter sur les autres plantes. Et attention à l’excès de sel, car si le sel est efficace comme désherbant, il tue la micro-biodiversité. Il faut donc être parcimonieux et ne pas en abuser.

-Le jus de cuisson des pommes de terre pour désherber:

Ne jetez pas le jus de cuisson des pommes de terre : gardez-le précieusement et laissez-le refroidir.

Versez-le jus de cuisson dans une bouteille et quand vous voulez vous débarrassez des mauvaises herbes, arrosez-les avec.
•Par ailleurs, pour la terrasse en pavés auto-bloquants, il vous suffit de répandre du gros sel et la pluie se chargera du travail.
•De plus, pensez au paillage. Après un bon binage, déposez une couche de 10 cm de paillis (tonte de gazon…).
•Enfin, vous pouvez également saupoudrer du bicarbonate de soude entre les pierres ou les dalles de votre jardin ou de votre terrasse : il freine la repousse des herbes indésirables.

Source: consoglobe

Conseils pour les relâchages.

On ne relâche pas à moins de 15 degrés LA NUIT pour éviter à nos petits amis un choc thermique. Ainsi, certaines régions ont déjà commencé à relâcher alors que d'autres, au dessus de la Loire, pas encore. On relâche quand on a vu que la "nourriture" du hérisson est ressortie (et on n'hésite pas à aider les hérissons du dehors qui sortent de l'hibernation eau fraiche/croquettes).

Pour suivre la météo à 15 jours avec indication des températures de nuit pour votre région, je vous conseille le site de météo agricole taméteo.com
http://www.tameteo.com/

Avant de relâcher, et après avoir bien vérifié que le hérisson ne fait AUCUNE crottes vertes, je vous recommande de lui mettre une goutte par 200 grammes de hérisson de profender (qui protège contre les vers pulmonaires et les vers intestinaux, un animal en BONNE SANTE -en curatif, il met trop de temps à franchir la barrière de la peau-) et de lui mettre 3 gouttes de Frontline (pour un hérisson adulte uniquement -1 kg) contre les puces et tiques.
On fait les deux à un ou deux jours de distance.

De fait, pour les réhabituer, vous ouvrez la fenêtre de la pièce où ils sont le matin et le soir pendant 4 jours puis vous ouvrez la fenêtre toute la nuit pendant 4 jours.

Il est conseillé de les placer en enclot après pour vérifier que le hérisson sache bien chasser. Cette étape est prépondérante pour les hérissons qui ont été nourris au biberon et qui n'ont pas été formés par leur maman hérisson. Dans l'enclot, on met des branchages et des feuillages et on vérifie que le hérisson fouine. Pendant cette étape, on continue bien sûr à leur mettre un bol d'eau et des croquettes.

Quand on est assuré que le hérisson est bien autonome pour se nourrir et qu'il sait "chasser" dans le feuillage et les herbages qu'on lui a mis, on relâche le hérisson afin qu'il retrouve la liberté qui convient si bien à sa nature sauvage.

Au regard de la pollution, du fait que l'on ait particulièrement détruit leurs habitats, de leur caractère en voie de disparition à brève échéance, je préconise de continuer à mettre des croquettes et de l'eau à disposition, ça permet aussi en général de continuer à les voir et à les aider. Pour éviter de nourrir tous les chats du voisinage, vous pouvez les mettre sous une palette, une cageot lesté ou un modèle restaurant .

L'hibernation:
Peu à peu, l'hiver avance dans nos régions.

La luminosité faiblit, les températures diminuent, les limaces, escargots et autres insectes disparaissent. Leur alimentation disparaissant et leurs piquants n'étant pas une fourrure à même d'endiguer le froid, nos petits amis piquants n'ont pas d'autre choix que d'hiberner jusqu'à ce que la nature leur soit plus clémente.

Les facteurs internes de l'hibernation du hérisson seraient l’augmentation du taux d’insuline qui déclencherait l’hibernation. La glycémie diminue de moitié à l’entrée de l’hibernation puis elle est de nouveau divisée par deux pendant le sommeil et reste constante pour n’augmenter qu’au réveil.

Les hérissons hibernent en général quand les températures descendent en dessous de 10/12 degrés la nuit. Ils ont préparent soigneusement 4/5 nids par précaution pour le cas où la neige, la pluie, le vent ou un prédateur les chassent du premier, si ce n'est pas l'humeur. Les nids sont construits en amassant brindilles, ronces; feuillages, duvet qu'ils ont tassé avant de se faufiler dedans et de s'y rouler pour que leurs piquants lissent l'intérieur et le rendent compact. Les nids de hérisson sont généralement au bas des haies, des grillages, des murs et au pied des arbres. La température du nid est relativement constante et avoisine les 4°. La température corporelle du hérisson avoisine alors les 5° au lieu de 35°, elle peut même chuter aux environs de 1° (c’est assez exceptionnel), dans ce cas l’animal se réveille pour ne pas geler. Les battements du cœur de 150 passent à 15 battements par minute. La respiration se ralentit jusqu’à 5 mouvements respiratoires par minute. Tout son métabolisme est alors en léthargie.

Notre ami hiberne de octobre à avril en général mais avec des courtes périodes de réveil. Ainsi, si certains hérissons vont hiberner un ou deux mois durant, certains hérissons vont se réveiller tous les 8 jours. On recommande ainsi de laisser un bol de croquettes et un bol d'eau avec un peu d'huile (pour éviter qu'elle ne gèle) pour que quand il se réveille, il puisse trouver de la nourriture et de l'eau si il est en difficulté.

Tandis que l’insuline agit comme hormone dormante, l’autre hormone l’adrénaline sécrétée dans la moelle de la capsule surrénale, joue un rôle important en tant qu’hormone éveillante. Elle veille à ce que l’amidon emmagasiné se retransforme en sucre et prépare ainsi l’énergie nécessaire au réchauffement du corps. Il faut environ 4 heures à un hérisson pour sortir de l’hibernation. Ainsi, il ne faut pas réveiller un hérisson qui hiberne car on peut provoquer une attaque cardiaque de celui-ci.

Tous les hérissons qui ne font pas 600 grammes (en gros la longueur de votre main) ou qui ne sont pas aussi gros que le hérisson sur la photo sont menacés. Insuffisamment pourvus de graisse pour résister à l'hiver, ils ne pourront tenir jusqu'au printemps. Il faut les prendre, les mettre au chaud et nous téléphoner.

_________________

Mes anges ayant rejoint le paradis : Cactus, Châtaigne et Lucky

                         
avatar
canaillou
Admin
Admin

Messages : 3495
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 39
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils

Message par canaillou le Lun 8 Juin 2015 - 19:37

Messages postés par le sanctuaire des hérissons :

Petite précision au sujet du PROFENDER.
La Présidente du Sanctuaire a établi un nouveau protocole notamment en matière de vermifuges, qu'il est absolument impératif de faire.
Initialement, la Présidente avait établi que la dose de profender à faire était d'une goutte pour 25 grammes de hérisson.
Interpellée au sujet du dosage de ce produit, la Présidente a confirmé qu'il s'agissait bien du bon dosage mais a indiqué que par sécurité et pour éviter tout risque de surdosage, elle préférait désormais (depuis hier en fait) recommander une goutte par 50 grammes de hérisson.
Etant rappelé que ce produit doit être placé sur le peau et qu'il faut absolument vermifuger tout hérisson trouvé en journée.


Vers la liberté …..
La réhabilitation est un moment très important car elle va conditionner son avenir
On ne libère JAMAIS un hérisson du jour au lendemain : ce serait le condamner
La liberté exige un minimum de préparation, dépend du poids de l’animal et de la saison
Dans la nature, lorsque les petits quittent leur mère, vers 3 mois, ils ont appris beaucoup de choses, surtout à chasser
Tout commence donc par une période obligatoire en enclos pendant un minimum de 15 jours
Mais attention ! Il est impératif que le jeune soit COMPLETEMENT NOCTURNE !
En principe vers 250g.
N’oubliez pas que pour devenir nocturne, dès 180/190g, il doit être nourri exclusivement le soir - JAMAIS le matin, ni dans la journée
Cet enclos doit répondre à quelques critères :
- Il doit être relativement spacieux, minimum 5 à 6 m² - plus en cas de fratrie
- Il doit être sécurisé pour éviter que les « locataires » ne s’échappent
- Il doit avoir un maximum de végétation : herbes hautes, plantations, fleurs, … - mais pas de gazon !
Ainsi le jeune aura toutes les chances de trouver un insecte à grignoter en fouinant dans les plantes. C’est ainsi qu’il va apprendre à chasser
Bien sûr, il doit être nourri comme d’habitude : croquettes et eau
Il faudra un ou plusieurs abris en bois rempli de foin
Ces abris seront légèrement surélevés par rapport au sol pour éviter de patauger dans la boue les jours de pluie. De même, le toit sera étanche ou protégé par une bâche
Au bout d’environ 15 jours, il suffira d’ouvrir l’enclos pour laisser partir les « résidents »
Le moment de la liberté dépend du poids et de la saison
- en été - juin/juillet/août, le jeune peut être libre dès 400/500g
- en septembre : à 500g
- en octobre : à 600g
- en novembre : à 700g
Mais attention !
Si dans le sud, les températures peuvent rester « douces » longtemps, dans le nord, l’hiver et le froid peuvent très vite s’installer
Mieux vaudra alors nous contacter avant de libérer.


LA VERMIFUGATION
En mangeant des vers, escargots et limaces, les hérissons se contaminent avec des vers parasites que ces mollusques peuvent contenir.
25% des décès de hérissons sont dus à une parasitose interne. La vermifugation est donc prépondérante.
A l'heure de la pollution et alors que ce petit animal est en voie de disparition, il nous fait donc aider les hérissons à survivre plus longtemps.
Les deux vermifuges ci-dessous ont l’avantage de faire à la fois les vers pulmonaires et les vers intestinaux.
Il faut utiliser l’un des deux vermifuges AU CHOIX : l’un se met sur la peau, l’autre se fait avaler.
La vermifugation est impérative à partir de 300 grammes.
Elle doit être faite auparavant (nous téléphoner) si l’animal ne prend pas entre 4 et 10 grammes par jour ou présente une diarrhée verte.
Profender chatons (ND) spot on : 1 goutte à mettre SUR LA PEAU pour 50 grs de hérisson. Ainsi, il faut mettre une pipette de profender pour petit chat si votre hérisson pèse 500 grs. Il faut mettre la pipette entière sur la hanche. Vous pouvez mettre une petite marque au vernis (jamais de peinture) au bas de la robe du hérisson (pas sur le dos pour ne pas le signaler aux prédateurs).
OU
Milbémax (ND) 1/ 4 de comprimé par Kg à broyer et à administrer à la pipette de préférence. Sinon le mettre dans un aliment qu’il affectionne pour que tout soit bien avalé, à refaire une fois un mois après.
Il faut vermifuger à faire 2 fois par an avant et après l'hibernation.
Il ne faut pas recourir à ces vermifuges si l'animal est trop faible ou si il est trop petit (ne pas oublier de mettre IMPERATIVEMENT l'animal sur bouillottes, la chaleur DE CONTACT est essentielle) et auquel cas, il vaut mieux nous téléphoner.


Le Hérisson et la loi.
Le Hérisson est un animal protégé en France.
Il est soumis à des autorisations spéciales pour sa détention et sa sauvegarde par l'obtention d'un certificat de capacité délivré par la préfecture.
* Loi N° 76-629 du 10 juillet 1976 ayant proclamé le statut d'être sensible pour les animaux.
*Décret n° 77-1296 du 25 novembre 1977 concernant l'autorisation de certaines activités portant sur les animaux d'espèces non domestiques.
*Arrêté du 11 septembre 1992, relatif aux règles de fonctionnement et aux caractéristiques des installations des établissements qui pratiquent des soins sur les animaux de la faune sauvage.
Mais également une Protection au niveau européen:
* Par la ratification de la convention de berne le 26 avril 1990. Le but de cette convention est d'assurer la conservation de la flore et de la faune sauvage et de leurs habitats naturels, 51 pays ont souscrit à cette convention.
Cependant, en cas d'urgence, (si la survie de l'animal est menacée et s'il est impossible de le réinsérer immédiatement dans la nature) la circulaire du 14 mai 1993 autorise, sous certaines conditions, aux particuliers à transporter un animal sauvage protégé dans les centres de sauvegardes les plus proches. En cas d'absence de structure d'accueil adaptée, les vétérinaires peuvent procéder aux soins de première urgence.
*Arrêté du 23 avril 2007 fixant la liste des mammifères terrestres menacés d’extinction et requérant une stricte protection sur l’ensemble du territoire
Article 2 Sont interdits sur le territoire national et en tout temps la destruction, la mutilation, la capture ou l’enlèvement, la perturbation intentionnelle des animaux dans le milieu naturel.
Article 3 Sont interdites sur les parties du territoire métropolitain où l’espèce est présente, ainsi que dans l’aire de déplacement naturel des noyaux de population populations existants, la destruction, l’altération ou la dégradation des sites de reproduction et des aires de repos des animaux. Ces interdictions s’appliquent aux éléments physiques ou biologiques réputés nécessaires à la reproduction ou au repos de l’espèce considérée, aussi longtemps qu’ils sont effectivement utilisés ou utilisables au cours des cycles successifs de reproduction ou de repos de cette espèce et pour autant que la destruction, l’altération ou la dégradation remette en cause le bon accomplissement de ces cycles biologiques.
Sont interdits sur tout le territoire national et en tout temps la détention, le transport, la naturalisation, le colportage, la mise en vente, la vente ou l’achat l’utilisation commerciale ou non des spécimens de mammifères prélevés.
Les contrevenants s’exposent 6 mois d’emprisonnement et 9000€ d’amende.
Article 521-1 du code pénal
Le fait d’exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle ou de commettre des actes de cruauté envers un animal sont passibles de 2ans d’emprisonnement et 30.000€ d’amende (loi du 6 janvier 1999) .


Je partage avec vous le témoignage de cette dame qui vient confirmer que les hérissons- quand ils le peuvent- n'hésitent pas à voler un petit oeuf de poule.
Car certains esprits chagrins étaient persuadés que cela ne saurait pas du touuuuuut être possible.
Etant rappelé qu'il ne faut pas leur donner plus d'un oeuf par mois car ce n'est pas du tout bon pour leur foie.


Vous voyez ce tout petit tout mignon. Regardez le de plus près, il a des choses blanches minuscules dans les oreilles. Il s'agit d'oeufs de mouche.
Dans les 24 heures, ils vont devenir des vers qui vont rentrer dans le cerveau par le pavillon de l'oreille.
Dans les 3 jours, le bébé hérisson sera mort. C'est ce qui arrive aux hérissons qu'on voit en journée.
Les mouches leur pondent dessus et comme les hérissons n'ont pas de derme, ca va très vite. Pas conséquent, quand vous voyez ca, vous n'hésitez pas, vous grattez avec une pince à épiler ou même le bout d'une cuillère et vous rincez à la bétadine. Et là vous avez sauvé un hérisson.
(PS: attention ne pas vermifuger un hérisson qui a des asticots).
Précision supplémentaire, les oeufs de mouche sont un risque DES QU'UN HERISSON EST VU EN JOURNEE. Les petits ne sont pas les seuls concernés. Nulle nécessité en revanche d'aller vérifier en principe sur des hérissons qu'on voit la nuit, et a priori en bonne santé.


Les premiers bébés sont là.
Faîtes très attention si vous devez débroussailler ou déménager un tas d’herbes ou de bois.
Il y a peut-être un nid.
Les nids sont souvent au pied d'une haie, de thuyas, de lavande, au bas d'un grillage, d'un muret. On ne les voit pas de l'extérieur. Ils aiment les amoncellements comme un vieux tas de bois, d'objets à même de les protéger du froid, de la pluie.
Si vous en découvrez un, surtout remettez les matériaux en place avec des gants.
Ne touchez JAMAIS les bébés avec les mains nues (la photo du bébé n'a pu être prise QUE parce qu'il s'agissait d'un orphelin).
La maman risque de s’enfuir en abandonnant sa progéniture, il faut donc l'empêcher de s'enfuir.
Elle peut même les tuer ou les manger.
Incitez là même à rester avec une alimentation de qualité (croquettes au poulet, bananes, chèvre frais).
Par prudence, empêchez la maman de s'enfuir et appelez-nous de toute urgence.


A toutes fins utiles, je vous rappelle qu'un hérisson mange 100 à 150 grammes PAR JOUR (autant qu'un chat en gros).
Un hérisson adulte normal fait entre 900 et 1200 grammes.
Quand ils ne sont pas adultes, il faut leur donner à volonté.
Si votre gamelle est vide, c'est que vous ne donnez pas assez.
UN HERISSON EN BONNE SANTE DOIT PRENDRE ENTRE 4 ET 10 GRAMMES PAR JOUR (soit environ 100 grammes par semaine) ET NE DOIT JAMAIS PRESENTER DE SELLES VERTES OU DIARRHEIQUES.


CE HERISSON est plus grand que votre main, il pourra survivre à l'hiver, mais tel n'est pas le cas de ceux qui sont plus petits que votre main (environ 600 grammes).
Peu à peu, l'hiver avance dans nos régions.
La luminosité faiblit, les températures diminuent, les limaces, escargots et autres insectes disparaissent. Leur alimentation disparaissant et leurs piquants n'étant pas une fourrure à même d'endiguer le froid, nos petits amis piquants n'ont pas d'autre choix que d'hiberner jusqu'à ce que la nature leur soit plus clémente.
Les facteurs internes de l'hibernation du hérisson seraient l’augmentation du taux d’insuline qui déclencherait l’hibernation. La glycémie diminue de moitié à l’entrée de l’hibernation puis elle est de nouveau divisée par deux pendant le sommeil et reste constante pour n’augmenter qu’au réveil.
Les hérissons hibernent en général quand les températures descendent en dessous de 10/12 degrés la nuit. Ils ont préparent soigneusement 4/5 nids par précaution pour le cas où la neige, la pluie, le vent ou un prédateur les chassent du premier, si ce n'est pas l'humeur. Les nids sont construits en amassant brindilles, ronces; feuillages, duvet qu'ils ont tassé avant de se faufiler dedans et de s'y rouler pour que leurs piquants lissent l'intérieur et le rendent compact. Les nids de hérisson sont généralement au bas des haies, des grillages, des murs et au pied des arbres. La température du nid est relativement constante et avoisine les 4°. La température corporelle du hérisson avoisine alors les 5° au lieu de 35°, elle peut même chuter aux environs de 1° (c’est assez exceptionnel), dans ce cas l’animal se réveille pour ne pas geler. Les battements du cœur de 150 passent à 15 battements par minute. La respiration se ralentit jusqu’à 5 mouvements respiratoires par minute. Tout son métabolisme est alors en léthargie.
Notre ami hiberne de octobre à avril en général mais avec des courtes périodes de réveil. Ainsi, si certains hérissons vont hiberner un ou deux mois durant, certains hérissons vont se réveiller tous les 8 jours. On recommande ainsi de laisser un bol de croquettes et un bol d'eau avec un peu d'huile (pour éviter qu'elle ne gèle) pour que quand il se réveille, il puisse trouver de la nourriture et de l'eau si il est en difficulté.
Tandis que l’insuline agit comme hormone dormante, l’autre hormone l’adrénaline sécrétée dans la moelle de la capsule surrénale, joue un rôle important en tant qu’hormone éveillante. Elle veille à ce que l’amidon emmagasiné se retransforme en sucre et prépare ainsi l’énergie nécessaire au réchauffement du corps. Il faut environ 4 heures à un hérisson pour sortir de l’hibernation. Ainsi, il ne faut pas réveiller un hérisson qui hiberne car on peut provoquer une attaque cardiaque de celui-ci.
Tous les hérissons qui ne font pas 600 grammes (en gros la longueur de votre main) ou qui ne sont pas aussi gros que le hérisson sur la photo sont menacés. Insuffisamment pourvus de graisse pour résister à l'hiver, ils ne pourront tenir jusqu'au printemps. Il faut les prendre, les mettre au chaud et nous téléphoner.


CONSEILS D’URGENCE.
VOUS VENEZ DE TROUVER UN HERISSON EN DETRESSE
(c'est-à-dire pas un hérisson qui se balade le soir en pleine santé)
Pour tout hérisson bébé ou adulte trouvé en journée ou en état de détresse, le plus important n’est pas de le nourrir mais de le METTRE AU CHAUD EN INTERIEUR.
En effet, en état de choc, le hérisson perd sa capacité à maintenir sa chaleur corporelle. En conséquence, il doit avoir une source de chaleur CONTRE LUI car c’est par capillarité qu’il se réchauffe. Qu’il fasse 72 degrés dehors ou qu’il soit collé à un radiateur ne le réchauffera pas par contact. Il faut impérativement une chaleur de contact (ne pas excéder 36 degrés).
Il faut prendre un carton percé ou une boite de transport de chat. Il faut se méfier, les hérissons grimpent partout même dans un dernier sursaut pour s’enfuir.
On place alors une source de chaleur. Ce peut être une ou deux bouillottes ou une ou deux bouteilles d’eau remplies d’eau chaude, (mises dans des chaussettes avec un nœud au bout –attention si l’eau est trop chaude, elle fait fondre les bouteilles en plastique) placées de part et d’autre du hérisson. Il faut prendre le hérisson avec des serviettes, des gants, des chiffons (il ne vous arrivera rien) et qu’on le place délicatement au sein de ce nid chaud. Vous recouvrez ensuite le hérisson avec une polaire. Les feuilles ne suffisent pas car si lui arrive à tapisser son nid pour se calfeutrer dedans, nous n’avons pas ce don et il faut qu’il soit bien recouvert pour maintenir sa température corporelle à 36 degrés.
Le plus souvent, le hérisson en détresse souffre d’une infestation de vers intestinaux ou pulmonaires ou d’une blessure. Bien sûr, ces causes ne sont pas limitatives.
L’idéal est bien sûr d’apporter au plus vite l’animal à un vétérinaire compétent qui accepte de vous aider, ou à un centre de faune sauvage ou à des capacitaires. Dans nos heures de PERMANENCES TELEPHONIQUES que nous vous demandons de respecter, nous répondons au mieux à vos questions pour vous aider également.
Du lundi au Vendredi de 14h à 19h : Dany au 06.09.37.66.12
De 14h00 à 21h : Juliette au 06 63 57 73 77 et Emmanuelle 06.60.46.69.78
De 17h30 et avant 21h : Anne et Patrick au 03.22.09.21.03
le samedi matin De 9h à 13h30 :Anne et Patrick au 03.22.09.21.03
samedi après midi De 14h à 19h : Dany au 06.09.37.66.12
De 14h à 21h : Juliette au 06 63 57 73 77 et Emmanuelle 06.60.46.69.78
Avec l’état de choc, l’animal est souvent déshydraté. Il n’est possible d’ALIMENTER OU REHYDRATER un hérisson que si il est chaud (c'est-à-dire en général 2 heures après avoir été mis au chaud). Si l’animal bave, régurgite ou a des spasmes, il est inutile d’essayer de lui faire avaler quoi que ce soit. Il vaut mieux dans tous les cas qu’il soit réhydraté par un vétérinaire. A défaut, vous pouvez lui donner de l’eau et du miel ou du sucre avec une pointe de sel le temps qu’il soit prodigué à l’animal les soins les plus appropriés à son état.
Il est important pour l’état général que l’animal se nourrisse, or un hérisson qui souffre ne mange pas. Si besoin le gaver avec du Réanymil (ND) ou du Fortol (ND) ou avec du lait maternisé (pas le lait TVM vendu par les vétérinaires) chiots ou chatons (ou du lait pour chat en vente dans les grandes surfaces), posologie recommandée 30ml par jour pour 100grs de poids minimum à répartir sur la journée (idéalement toutes les 4 heures) vous pouvez également mettre dans une seringue des petits pots pour bébés avec de la viande et des légumes (ils adorent les purées de carottes). Si vous utilisez du lait maternisé chiots et chatons, toujours utiliser le dosage pour chiots ou chatons, ne jamais vous préoccuper des posologies « rongeurs ».
LES MOUCHES, LES ŒUFS ET LES ASTICOTS
Quelle que soit la cause, le hérisson est tellement désorienté qu’il n’a plus les réflexes normaux de se protéger du jour (alors qu’il s’agit d’un animal nocturne que l’on ne doit jamais voir en journée). Mourant à cause d’une cause première qu’il faudra traiter, il erre et est la proie des mouches. Les mouches pondent des œufs sur le hérisson qui erre en journée. Ces oeufs vont devenir des asticots qui vont dévorer le hérisson vivant.
Quand vous trouvez un hérisson, pensez bien à vérifier qu’il n’y ait pas ces œufs de mouches (qui ressemblent à des petits grains de riz). Pour rappel, les tiques ressemblent à des petites excroissances gonflées grises ou blanches.
Le hérisson qui présente des œufs de mouche ou des asticots devra être soigné à deux égards : d’une part les œufs de mouche et les asticots sont à retirer et d’autre part, il faudra soigner la cause première qui a conduit à cette déshérence. A ce titre, pour que le hérisson soit soigné correctement, il conviendra donc de consulter un vétérinaire qui accepte de vous recevoir ou le centre de faune sauvage ou les capacitaires les plus proches de chez vous.
N’importe quel hérisson sorti pendant la journée pour des raisons diverses, dérangement, maladie ou blessures aura certainement des œufs de mouches et des asticots. Les œufs deviennent rapidement des asticots (quelquefois dans les 24 heures).
Des œufs de mouches et des asticots se trouvent souvent dans les endroits humides, (yeux, gueule, anus) mais peuvent être également se trouver partout dans les piquants, poils ect,.. Ils se trouvent également près ou dans les blessures.
Surveillez l’animal pour voir s’il y a des endroits spécifiques qui causent des démangeaisons. S’il ne cesse de vouloir se gratter une oreille ou une autre partie du corps il y a sûrement des asticots minuscules.
Pour enlever les asticots et les œufs de mouche du pelage, vous avez plusieurs techniques. Les œufs de mouche étant agglutinés, vous pouvez les retirer avec une pince à épiler ou même en les raclant avec le bout d’une cuillère. Cela vous permet d’être sûr d’avoir enlevé tous les petits amas. Vous pouvez aussi utiliser une brosse à dents sèche mais en étant conscient que cela répand partout tous les petits amas et qu’il faut après bien vérifier qu’un petit œuf de mouche n’est pas resté sur la peau. Ne pas mouiller car les œufs collent et c’est plus difficile à retirer.
Pour enlever des œufs et des asticots qui se trouvent dans les yeux utilisez du sérum physiologique et retirez les très doucement avec un coton tige.
Ne jamais laisser des asticots (même s’ils sont morts sur un animal, ils pourriront et infecteront le hérisson)
S’il semble que les épines bougent toutes seules, il y a sûrement des asticots sous la peau. Dans certains cas il y en a énormément, ne jamais se décourager. Mettre de la bétadine et poser le hérisson sous une lampe, Les asticots adorent la chaleur et ils sortiront d’eux-mêmes. Au Sanctuaire nous mettons toujours l’animal sous une lampe pour retirer plus facilement les asticots.
De bons résultats ont été observés (chez nos amis anglais) avec un séchoir à cheveux positionné au dessus de l’endroit où se trouvent les asticots (mettre sur position tiède) Ou alors mettre l’animal sur une bouillotte recouverte d’un linge (pour ne pas ébouillanter le hérisson) les asticots se dirigeront toujours vers la source de chaleur, c’est un peu plus long mais moins bruyant. On peut également procéder de la façon suivante :
S’il n’y a pas de plaie, retirer à sec avec une vielle brosse à dents tous les asticots ou les œufs (sorte de grappes jaunes) qui se trouvent dans les piquants ou sur les poils. Pour les récalcitrants utiliser de l’eau oxygénée 10 volumes diluée 3 fois, c’est à dire de l’eau oxygénée à 3 volumes, bien asperger, ou de la bétadine, les asticots doivent se détacher, les attraper avec une pince à épiler ou les brosser, rincer après l’animal et sécher. Ne jamais utiliser d’eau oxygénée ou de la bétadine pour les yeux, les oreilles, l’anus, utiliser de l’eau légèrement salée (sérum physiologique), si vous n’avez rien sous la main, de l’eau bouillie presque froide.
S’il y a une plaie, désinfecter la plaie avec de la bétadine (ND) diluée (voir rubrique blessures) retirer les asticots avec de la gaze stérile ou un coton de tige propre (préférez la gaze si possible) surtout bien rincer avec de l’eau bouillie presque froide, c’est indispensable, puis mettez de la bétadine (ND) pure (ne jamais travailler plus de 30 mn sur un animal affaibli, laisser une pause d’une heure minimum) entre deux soins, essayer de l’alimenter pendant la pause. Il faut que l’animal soit mis sous antibiotiques, les asticots apportent une profonde déshydratation et des toxines.
Dans tous les cas, il est impératif de réhydrater d’urgence votre animal UNIQUEMENT AVEC DU SERUM PHYSIOLOGIQUE injectable. NE JAMAIS INJECTER DU GLUCOSE A UN HERISSON QUI A DES ASTICOTS, les asticots adorent le sucre et risqueraient de ne pas s’évacuer.
Donner à l’animal des vitamines et des oligo éléments (très important) tonivit (ND) 5 gouttes par jour pour un animal de 1Kg pendant 15 jours. En cas d’infestation massive, un traitement antibiotique peut être proposé.
L’animal est BLESSE.
En tondant la pelouse ou en coupant des broussailles on peut blesser (voire mutiler sérieusement un hérisson dans son nid), le dos, mais également les pattes ou tout autre partie du corps peuvent être entaillées profondément. Pour éviter que cela ne se reproduise, nous conseillons aux jardiniers d’aborder avec le plus de précautions possibles (vérifications à la main avant) les massifs touffus et autres broussailles. L’idéal étant de laisser une bande d’un ou deux mètres de végétation sauvage aux bordures de son terrain (sauf jardin sauvage totalement, les nids de hérisson ne sont généralement pas en plein milieu). Se méfier ainsi des haies de thuyas, des pieds de lavande et de l’aplomb des grillages et des murs
Des morsures de chien sont parfois redoutables et apportent toujours une entrée bactérienne. Faire ainsi attention à un chien qui fourrage beaucoup, il est parfois en train de mettre au jour un nid qui sera alors condamné.
Il ne faut jamais se laisser impressionner par l’aspect parfois atroce des blessures, nos amis en une faculté incroyable pour cicatriser. Dans la plupart des cas, les lésions seront infectées et remplies d'asticots mais une fois les plaies parfaitement nettoyées et avec un traitement antibiotique adapté, l’animal se remettra relativement rapidement et il n’y aura, (souvent) aucune séquelles des blessures.
Il faut toujours nettoyer les plaies avec un antiseptique ex bétadine (ND) jaune diluée ou bétadine (ND) rouge, bien rincer avec du sérum physiologique (ou avec de l’eau bouillie presque froide si vous n’avez pas de sérum physiologique), mettre de l’eau oxygénée diluée au 1/10e, tamponner avec de la gaze stérile puis appliquer sur la plaie du miel bio, puissant reconstituant.
Là encore, il s’agit de soins d’urgence à réaliser le temps d’amener l’animal auprès de personnes compétentes pour soigner plus avant les hérissons en administrant antibotiques et anti douleur.
Le hérisson a failli se NOYER
Le hérisson, à l’instar du chat, sait très bien nager, mais comme son acolyte, déteste l’eau. Le risque d’un point d’eau ou d’une piscine est la mort par épuisement.
Dans la mesure du possible, l’amener auprès d’un vétérinaire pour qu’il puisse avoir une aide respiratoire aux moyens d’un caisson à oxygène et/ou de cortisone. L’animal doit être mis au calme pendant quelques heures pour pouvoir se remettre et se reposer bien. N’hésitez pas à lui proposer à manger des choses pour le reconstituer : croquettes au poulet, petits morceaux de poulet, steack, jambon, chèvre frais, lait chaton, fruits secs concassés, bananes, purée de carottes, compote de pommes, etc…) Attention à ne pas conserver un hérisson trop longtemps cependant car si il s’agit d’une maman, on peut alors mettre en péril la survie des petits.
Pour éviter que de tels incidents ne se reproduisent, nous préconisons de mettre une mini planchette avec des petits « marches » ou un peu de grillage collé ou dérivant permettant aux animaux tombés de toujours pouvoir avoir une possibilité de sortir. Il est possible de trouver dans le commerce des « échelles » spéciales concues pour les petits et les grands animaux.
Si il s’agit d’un EMPOISONNEMENT, il faut dans la mesure du possible savoir quel a été le poison pour déterminer la réaction à avoir.
Le mieux est évidemment de l’emmener au plus vite auprès d’un vétérinaire qui accepterait de vous aider.
Si le poison vient juste d’être ingéré, il faut forcer l’animal à vomir en lui donnant de l’eau salée.
Si tel n’est pas le cas, vous pouvez donner (si l’animal supporte encore d’avaler quelque chose, le mettre « debout », attention à faire très doucement, affaibli, les fausses routes sont courantes) du charbon ou de la carbolevure.
Si il s’agit d’un pesticide (l’animal bave, il est couché sur le côté, il y a parfois du sang ou des déjections) et qu’il est manifestement passé dans le sang, il n’y a plus rien à faire, si ce n’est faire en sorte que l’animal parte de façon la plus paisible. La bouillotte, être recouvert et le calme sont prépondérants.
Si il s’agit de mort au rat ingérée, il faut qu’un vétérinaire vous donne de la vitamine K1.
Il faut bien spécifier qu’en cas d’empoisonnement, les perspectives de survie sont très très faibles et que le vrai geste humain que vous pouvez faire à ce moment là est d’aller voir un vétérinaire ou faire en sorte que l’animal puisse mourir au chaud, recouvert d’un linge, dans une relative paix. Vous aurez alors fait le maximum pour lui à un moment essentiel de sa vie.
Enfin, il convient de rappeler les TROIS REGLES concernant les hérissons :
1/ Tout hérisson qu’on voit de jour est mourant, il faut le prendre et nous téléphoner.
2/ Ne jamais leur donner de pain ou de lait de vache, ils n’ont pas l’enzyme pour le digérer.
3/Tout ce qui n’est pas grand comme votre main (600 grammes) ne passera pas l’hiver car trop petit.



_________________

Mes anges ayant rejoint le paradis : Cactus, Châtaigne et Lucky

                         
avatar
canaillou
Admin
Admin

Messages : 3495
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 39
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils

Message par canaillou le Ven 12 Juin 2015 - 23:31

Une précision: les puces du hérisson ne se transmettent pas aux hommes, aux chats ou aux chiens.
En effet, le corps du hérisson est à 36 degrés, les humains à 37° et les chats et chiens à 38°. Or, les puces spécifiques aux hérissons ne peuvent survivre sur des "animaux" plus chauds que ceux auxquels elles sont accoutumées. Les seules puces que l'on trouve sur des hérissons qui peuvent vouloir "rester" sur des humains, sont des puces qui sont HUMAINES à l'origine. Le cas se présente environ dans un cas sur 100. Et encore...
Cependant, il est tout à fait normal de vouloir enlever les puces du hérisson.
Les puces du hérisson ne se traitent pas de la même manière selon le poids de l’animal.
Ainsi, pour les petits (moins de 500 grammes) et les « trop faibles », il ne faut pas traiter les puces avec des produits que l'on trouve dans le commerce ou chez le vétérinaire car ils peuvent causer la mort du hérisson.
En dessous de 500 grammes, on fait un mélange composé d’huile essentielle de lavande que l’on trouve en pharmacie, en magasins bios et en supermarchés que l’on mélange avec de l’huile de table basique (pas de l’huile d’olive, huile Lesieur par exemple) à raison du ratio d’une goutte d’huile essentielle de lavande pour 20 gouttes d’huile. Il faut prévoir environ une goutte pour un gramme de hérisson : soit par exemple pour un hérisson de 160 grammes : 160 gouttes d’huile de table et 8 gouttes d’huile essentielle de lavande. Une fois le mélange préalablement préparé, on prend un pinceau (qui n’a pas servi pour des produits chimiques) et on peinturlure le hérisson côté pile et côté face. Ensuite, on l’emmitoufle dans une serviette posée sur une bouillotte car le plus important est que le hérisson n’attrape pas froid (là encore, la température extérieure est indifférente, il FAUT une bouillotte). On laisse mariner le tout pendant une demi heure et quand on ouvre après la serviette, toutes les puces sont mortes.
Entre 500 grammes et un kilo, il est possible de recourir au Fronltine en spray à raison de 3/5 sprays sur le hérisson.
A partir d’un kilogramme de hérisson, il est possible d’utiliser une pipette de Frontline en faisant attention à ne pas en mettre trop. 3-4 gouttes pour un hérisson d’un kg sont suffisantes. 5-6 gouttes pour un hérisson d’1,5 kg à la rigueur.
Le Stronghold ne fait ni tous les vers, ni les tiques, par conséquent, nous ne le recommandons pas outre mesure bien qu’il soit plus efficace sur les puces (tout du moins pour les chats).
Rappel posologie Stronghold : une goutte par 200 grammes de hérisson.
Il faut rappeler enfin qu’il n’est pas forcément « normal » qu’un hérisson ait beaucoup de puces ou de tiques.
En effet, les puces induisent un surcroît de vers intestinaux qui nécessitent forcément alors de les vermifuger (voir rubrique vermifuges qui diffère aussi selon la faiblesse ou le poids de l’animal).
Les tiques pour leur part sont attirées par un animal qui est déjà affaibli (parasitisme interne, faim, blessure) et elles vont causer en plus souvent un empoisonnement du sang. Beaucoup de tiques implique de ne pas seulement enlever les tiques mais aussi un suivi de poids et éventuellement l’administration d’antibiotiques si le vétérinaire le recommande.

_________________

Mes anges ayant rejoint le paradis : Cactus, Châtaigne et Lucky

                         
avatar
canaillou
Admin
Admin

Messages : 3495
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 39
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum